Accueil > Culture et patrimoine > Les parrains des bâtiments

Bâtiment Bigand

RENE BIGAND (1923-1967)

Le 4 mai 1963, décollait pour la première fois un avion qui allait connaître une carrière fulgurante et servir largement le prestige de la société DASSAULT. Il s’agissait du « Mystère 20 » adopté par les américains en le baptisant « Falcon 20 ».

René BIGAND, alors chef pilote à Istres, fut au titre d’essais le principal artisan de ce succès. Né en 1923, sorti de l’Ecole de l’Air, il avait été breveté pilote d’essais en 1954. Cinq ans plus tard, l’ayant reconnu comme un élément de grande valeur, la société DASSAULT l’engageait. En forme de gratitude sans doute, il battit le record international de vitesse en circuit fermé sur 1000 km avec le « Mirage IV » 01. C’est lui qui fera faire ses premiers essais au « Balzac » puis au « Mirage V », deux prototypes à décollage vertical. Un jour de mai 67, il se trouva, à grande vitesse et basse altitude, dans une situation imparable où il trouva la mort.


 
Vous êtes muté
sur notre base
Info base
Le Plan du site
JAPD
 
Administration
Mentions légales
@ Nous écrire @
Mis à jour :
le 19 octobre 2004