Accueil > Culture et patrimoine > Les parrains des bâtiments

Bâtiment Bastié

MARYSE BASTIE (1898/1952)

Après des débuts difficiles comme ouvrière au salaire journalier de cinq sous, Maryse BASTIE découvrira l’aviation par son mari Louis et se hissera au sommet de la gloire en inscrivant son palmarès, quantité de prestigieux records de durée et de distance. Capitaine de l’Armée de l’Air, commandeur de la Légion d’honneur, titulaire de la croix de guerre avec palme et de la médaille de la résistance, pilote d’essai aux 3000 heures de vol elle trouvera la mort à Lyon le 6 juillet 1952 avec un équipage d’essais qui présentait le Nord 2501 « Noratlas ». Maryse BASTIE lègue à la postérité l’admirable leçon d’une victoire constante de la volonté sur la fragilité.


 
Vous êtes muté
sur notre base
Info base
Le Plan du site
JAPD
 
Administration
Mentions légales
@ Nous écrire @
Mis à jour :
le 19 octobre 2004